• Modibo

    ◼︎ Tous les enfants ont droit à l’instruction.

    MODIBO recherche de généreux parrains et marraines. Amoureux de l'Afrique et de ses enfants, les membres de la jeune asbl Modibo se sont donnés pour but de leur venir en aide. 14 euros par mois, c'est le budget nécessaire pour financer la scolarité d'un enfant au Burkina Faso, un des pays d'Afrique parmi les plus pauvres. Quels sont les enfants pris en charge ?

    Modibo visite les écoles et rencontre les professeurs afin de pouvoir parrainer, indépendamment de leur classe sociale, des élèves capables de poursuivre des études secondaires voire supérieures.

    C’est pourquoi, l’asbl est à la recherche de parrains et marraines qui veulent épauler financièrement une fille ou un garçon du Burkina Faso. Coordonnées et photo de leur filleul leur sont communiquées dès la première contribution.

    Modibo vise le long terme et veut garantir un avenir meilleur à ces enfants qui, adultes, pourront plus facilement entrer dans le monde du travail.


    + INFOS | Christel CASTELEYN (Présidente) - avenue de la Faisanderie 20 1332 Genval - 02 653 36 39 ou 0475 34 00 44 modibo@live.be

    humitaire

    Association | MODIBO Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Projet Sowé Bénin

    humanitaire,projet sowé béninAider à construire le Collège d’Enseignement Général de Sowé dans la commune de Glazoué au centre du Bénin est le projet que la Genvaloise Dominique Cappuyns et son équipe de bénévoles veulent réaliser. Ce collège pour enfants de 10 à 16 ans se composera de 4 modules de 3 classes chacun, d’un économat et d’une salle des professeurs. S’y donneront des cours de premier cycle correspondant à nos humanités inférieures. Naissance du projet Suite une réflexion commune menée en 2003, Germain Houngbédji (Sowé, Bénin) et Dominique Cappuyns (Genval) nouent des liens d’amitié entre l’EPP-Sowé I et l’école communale de Genval (1ère et 2ème primaires). Dès avril 2005, cela se concrétise par des échanges de courrier et des envois de livres, de vêtements, de jouets, etc. Sur place en 2006, Dominique Cappuyns constate que la distance parcourue quotidiennement par les enfants béninois de Sowé pour se rendre à Glazoué, le chef-lieu de la commune, entraîne une déscolarisation, surtout chez les filles. Le défi pour la construction de quatre modules de trois classes constituant les bâtiments du collège est lancé. Il sera relevé par elle et un groupe de bénévoles. Le PROJET SOWÉ BÉNIN est né.

    Soutenus par l’asbl Philantros et avec l’aide de l’école communale de Genval, ils s’investissent dans diverses activités telles que : la vente de lasagnes 'maison', l’organisation de spectacles avec des artistes, de manifestations ludiques (baptême de l’air en avion, soirées à thèmes, …). Hormis la récolte de fonds pour la construction de ce collège, le Projet Sowé Bénin a réussi à mobiliser les bonnes volontés pour envoyer à Sowé des vélos, des livres, des ordinateurs, de l’équipement sportif, du matériel hospitalier. 

    + INFOS | Dominique CAPPUYNS - 0475 91 33 82 - dominiquecappuyns@hotmail.com - site Internet, cliquez ici.

    humanitaire

    Association | PROJET SOWÉ BÉNIN Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017